Alpinisme

L'alpinisme consiste à pratiquer la haute montagne, gravir des sommets, parcourir les glaciers.
On peut pratiquer l'alpinisme sous plusieurs formes distinctes : 

  1. randonnée glaciaire
  2. escalade rocheuse
  3. escalade glacière
  4. escalade mixte

Cette pratique sportive consiste à gravir les montagnes .... Pas forcément pour en atteindre le sommet, mais pour parcourir une voie. L'alpinisme se pratique généralement encordé à deux.
L'homme de tête qui guide la cordée est dit "premier de cordée" et est en position d'assurer le "second de cordée"

Il est fortement recommandé de sortir avec des initiateurs du club ou de s'encadrer de professionnels

Sortie Escalade Arête NE du Pic Long : 15 Juillet 2017
Pic Long (3192m) par le Pic Maubic, arête Nord Est, ADsup

C’est par une superbe journée ensoleillée que nous attaquons la longue marche d’approche qui nous mènera du parking de Cap de Long (2175m) jusqu’au Pic Maubic (3050m) situé juste à droite du Pic Long.

Ces deux sommets sont reliés par une belle arête plus impressionnante que difficile, l’Arête Nord Est du Pic Long, 150m de dénivelé en PDsup. Nous rattraperons une cordée qui a bivouaqué au niveau de l’étang situé vers 2600m et arrivée une petite demi-heure avant nous aux pieds de l’arête.

La suite en cliquant sur le lien suivant :  Cap de Long

Sortie Escalade à Cap de Long : 14 ET 16 Juillet 2017
Escalades à Cap de Long, 140m, TDinf et « Embarquement immédiat », 200m, TDinf.

Deux belles escalades grande voie sur granit toutes équipées. 

Une très belle manière de passer deux excellentes demi-journées, une d’acclimatation et l’autre de récupération, encadrant une grosse sortie alpinisme au massif du Néouvielle ! 

Du beau temps, une super ambiance, tant sur le site qu’au bar-restaurant Garlitz, et campement aux pieds des voies, que demander de plus ? 

Un grand merci aux ouvreurs des voies de Cap de Long qui nous permettent de profiter de ce superbe granit avec un minimum d’effort !!!

La suite en cliquant sur le lien suivant :  Cap de Long

Sortie Mont Valier : 08/09 Avril 2017

Sortie Mont Valier (2838m) par le couloir Faustin

Le samedi, après nous être installés dans la cabane, vide d’occupant, nous sommes partis en reconnaissance pour découvrir la sente qui nous mènera aux pieds du couloir Faustin. 

Nous ne descendrons pas jusqu’aux pieds du couloir mais nous laisserons quelques rubalises pour marquer le début du chemin, ce qui nous servira le lendemain matin dans notre approche nocturne ! De retour 1h30 plus tard nous attendrons tranquillement Florence qui arrivera avec la nuit vers les 19h30....

La suite en cliquant sur le lien suivant :  Mont Valier

Sortie Esquella : 19 Mars 2017

Sommet Sud de l'Esquella : 2785 m

Après une reconnaissance visuelle la veille en montant à skis au pic Pédrons (2715m), duquel nous n’apercevons que le sommet de l’Esquella Sud mais pas son couloir qui reste caché du fait de son orientation Nord-Est .....

Après deux heures d’approche où nous longeons les bases du Roc Nègre et du pic de Font Nègre ...

La suite en cliquant sur le lien suivant :  Couloir de l'Esquella

Cambre d'Ase : Couloir Gigolo 08 Janvier 2017

Altitude min/max : 1939 m / 2711 m

Approche/Itinéraire : Au départ parking station Eyne par le bord des pistes gagner le cirque N du Cambre d'Ase. Le couloir Gigolo est le premier couloir à droite du couloir central. 

Remonter le couloir dans son axe principal jusqu'à la crête.

La suite en cliquant sur le lien suivant :  Cambre d'Ase : Couloir Gigolo Janv. 2017

Pic du Bony d'Envalira : 11 Décembre 2016

PIC du Bony d'Envalira (2645 m)

Montée par le couloir Nord gauche et descente à skis par le couloir Nord droit, 200m, 55° en ADinf.

Première sortie hivernale de la section alpinisme, nous avons pu profiter de la belle météo présente en ce début de saison et de la présence de neige en Andorre, même si c’est peu, pour commencer et se remettre en jambes sur les faciles couloirs Nord du Bony d’Envalira


La suite en cliquant sur le lien suivant :  Pic du Bony d'Envalira Déc. 2016

Pic de la Camisette : 01 Octobre 2016

PIC de la CAMISETTE (2426 m)

Première sortie officielle de la section alpinisme de l’A.M.A, nous avons pu profiter de la belle météo.

Aucune difficulté pour trouver le départ des trois premières longueurs, bien évident grâce à une plaquette à hauteur de buste, qui constituent un agréable échauffement à la suite du programme.


La suite en cliquant sur le lien suivant :  Pic de la Camisette Oct. 2016

Pic des Sarradets : 03/04 Août 2016

PIC des Sarradets (2426 m) par la Brèche de Ronaldo

Participation : Michel, Julien et Guillaume
Départ : mercredi 3 août, pour rejoindre le stage d’été de l’A.M.A au camping « Le Mousca » à Gèdre

C’est la troisième sortie de la section alpinisme du stage d’été de l’A.M.A, venant après la face Sud du
Casque du Marboré (3006m, 200m d’escalade en PDinf) et l’Arête Nord-Ouest du Petit Astazou (3012m,
500m d’escalade en ADsup). 

La suite en cliquant sur le lien suivant :  Pic des Sarradets Août 2016

Pic Estagnas : 21/22 Mai 2016

PIC  DE  L’ ESTAGNAS (2615 m) Haute-Ariège-Andorre

Météo excellente le samedi et très nuageuse le dimanche avec au sommet un vent particulièrement soutenu.

5 Participants : Cédric, Guillaume, Alain, Fabrice et Françoise (ASPTT mtb/CAF Toulouse)


Départ en suivant le GR107C jusqu’à la cabane des Bésines à 1981m où nous bivouaquons.


La suite en cliquant sur le lien suivant :  Pic de l'Estagnas Mai 2016

Séjour Calanques : 19 Avril au 24 Avril 2016

Terrain d’aventure aux Calanques, à la Sainte Victoire et au Pic Saint Loup, 
du Mardi 19 au Dimanche 24 Avril 2016.

Un WE magnifique !!!

Participants : Claude, Chantal, Fabrice, Guillaume.
Accompagnants et grimpeurs éventuels : Corinne, Roxana et Micaela.

Tout le monde s’est retrouvé au camping municipal de Puyloubier pour s’installer : 
- Ma petite famille et moi (Guillaume) après trois jours d’acclimatation avec mes amis de Martigues aux rochers de la Sainte Victoire et des environs (Châteauvert) ; 
- Claude en "Van" après un WE du coté de Montpellier ; 
- Fabrice et Corinne, après un arrêt déjeuner du côté de Nîmes 
- Chantal
Nous voilà donc installés et préparant le matériel pour la journée du lendemain avec au programme la calanque de Sormiou. 


La suite en cliquant sur le lien suivant :  Calanques Avril 2016

Séjour Caroux : 20 Mars 2016


Ce dimanche 20 mars 2016, Cédric et Guillaume se retrouvent sur le parking de l’ancienne trésorerie de Luzenac pour faire route commune jusqu’au parking du col de Puymorens, 1920m. 


Arrivée aux environs de 6h45, ils chaussent les skis et partent en direction de la Come d’En Garcia.


Il est 7h00 du matin et il neige avec une visibilité réduite ... 


La suite en cliquant sur le lien suivant :  Caroux Pâques 2016

LO CAMIN 2016 : Compte-Rendu

LO CAMIN 2016 : Photos

Couloir NW du Puig Pedros, 420m, PDinf : 20 Mars 2016

Ce dimanche 20 mars 2016, Cédric et moi (Guillaume) nous retrouvons sur le parking de l’ancienne trésorerie de Luzenac pour faire route commune jusqu’au parking du col de Puymorens, 1920m. 

Arrivée aux environs de 6h45, nous chaussons les skis et partons en direction de la Come d’En Garcia ; 

il est 7h00 du matin et il neige avec une visibilité réduite. 


La suite en cliquant sur le lien suivant :  Couloir NW du Puig Pedros

Initiation cascade de glace : 20 / 21 Février 2016

C'est dans ce cadre magnifique : 

le Tunnel de Bielsa, 

que nous allons nous initier à la cascade de glace.

Au programme : 

- Révision sur l'utilisation des dva pour la recherche de plusieurs victimes d'avalanche

- Entraînement à la pose des broches à glaces pour équiper une voie : poser des points, faire un relai en réalisant un Abalakov (lunule de glace ) 

La suite en cliquant sur le lien suivant :  Tunnel de Bielsa

Le Calamès : 06 Décembre 2015

Nous étions 3 au rdv FIxé à 8h00 au parking du Calamès ...

 pour attaquer une voie de 145m,

5 longueurs en TD (très difFFcile)

La suite en cliquant sur le lien suivant :  Calamès

Pic Carlit : 05 Décembre 2015

Après s'être donné rendez vous à 6h00 à Ax-les-Thermes, nous nous dirigeons vers Porté-Puymorens, 

puis vers le lac du Passet pour réaliser l'ascension du Pic Carlit par le couloir Ouest.

La route est enneigée, on se gare avant le parking du départ d'été.

C'est à la lueur de la frontale que nous chaussons nos skis de randonnée ou raquettes.

On fait un point matos, vu le manque de neige en ce début d'hiver, on ne se charge que des crampons, piolet, une corde pour le groupe et de quelques sangles en cas de besoin.

7h45 : Le départ ...

La suite en cliquant sur le lien suivant :  Pic Carlit

Traversée Coma d'Or - Puig Pedros : 20 Décembre 2015

Grand beau temps ; Départ col du Puymorens 1920 m à 6h15 , +6° mais la neige porte.

Montés par la rive gauche, (quelques passages en herbe !)

Atteint la Porteille d’En Garcia à 8h00

à partir de là il n’y a presque plus de neige,


La suite en cliquant sur le lien suivant :  Traversée Coma d’Or – Puig Pedros

Sortie à Belcaire : 21 Novembre 2015

Samedi 21 novembre 2015, une sortie était programmée sur le rocher d’Appy pour réviser les techniques de base de l’alpinisme. Mais l’hiver est arrivé brutalement. Compte tenu de la tempête, nous (Florence, Lise, Alain, Michel et Guillaume) sommes allés à la salle d’escalade de Belcaire dans l’Aude. 

Compte rendu de la sortie en cliquant sur le lien suivant :
 Sortie à la salle de Belcaire et Etang d'Auriol

Le CANIGOU : Arête Quazemi : 11/12 juillet 2015 

C'est à 16h30, Samedi 11 Juillet que nous nous retrouvons au parking du Randé (1520 m) pour effectuer l'approche dans l’après midi de la course que nous réaliserons le lendemain : le pic du Canigou par l'arête Quazemi.
2h30 de marche et 800 m de dénivelé sous le soleil des Pyrénées Orientales via les refuges de Marialles et Arago, nous mène au pied de la pente d'accès de notre course (2320 m).
Nous décidons d'y installer notre bivouac. 

La suite en cliquant sur le lien ci-dessous :

Arête Quazemi

Crête de la Peiraforca : 27 Juin 2015

Il nous a fallu deux heures trente de marche d'approche pour arriver au pied des voies.

Le chemin des bonshommes remonte la longue et agréable vallée fleurie de Campcardos
et laisse apercevoir assez vite la magnifique ligne de crête de la Peiraforca.
 

Après l'étang Gros, un sentier peu marqué au milieu des rochers et des rhododendrons amène au départ.

La suite en cliquant sur le lien ci-dessous :

La crête de la Peiraforca

L'Arête de la Coma d'Or au Puig Pedros : 17 Juin 2015

C'est par une fraîcheur matinale que la section alpinisme se dirige vers leur objectif : 

Une crête cotée PD+ reliant la Coma d'or et le Puig Pedros
Cette course d'arête permettra aux 4 cordées de mettre en application la pose de protection, la gestion de la corde lors des progressions en corde tendue et la mise en place de relais pour les passages plus délicats (la brèche et la fissure).

Deux petites heures ont suffi pour arriver à la coma d'or. 

La suite en cliquant sur le lien ci-dessous :

L'Arête de la Coma d'Or

L'ascension de l'Aneto : 17 Mai 2015

Dimanche 17 mai 2015 : c’est vers cinq heures du matin que l’ascension du pic de l’Aneto a commencé au pied du glacier
de l’Aneto à 2450 mètres d’altitude.
Nous sommes partis du bivouac à la lueur des étoiles puis l’aube et le levé du soleil nous ont accompagnés jusqu’au col
de Coronas (3200 m).
La suite en cliquant sur le lien ci-dessous :

Pic de l'Aneto

Falaise D'escalade D'Appy : 25 / 26 Avril 2015

La section alpinisme de l’A.M.A s’est réunie presque au complet samedi 25 avril aux pieds de la falaise d’escalade d’Appy pour effectuer sa cinquième journée d’instruction.

Le thème du jour fut les relais et l’assurage sur longueurs ou bien en mouvement.

La suite en cliquant sur le lien ci-dessous : 

Sortie du 25 et 26 Avril 2015

Pic De L'Aneto : 14 / 15 / 16 Avril 2015


Une très belle course pour accéder au point culminant des Pyrénées par un itinéraire peu fréquenté.
Pic de l'Aneto par le lac de Salterillo
L’ascension sera précédée par une instruction « Progression sur glacier ».
La suite en cliquant sur le lien ci-dessous :

Sortie du 14 au 16 Avril 2015

Cotations :

COTATIONS
NOM
CARACTERISTIQUES
F
FacileAucune difficulté technique. L'usage de matériel d'alpinisme (cordes etc...) est nécessaire.
PD
Peu difficileEscalade dans le 3
AD
Assez difficileEscalade dans le 4
D
DifficileEscalade en 4C - 5a - 5b
TD
Très difficileEscalade en 5c - 6a
ED
Extrêment difficileEscalade en 6b - 6c - 7a
ABO
ABOminableEscalade en 7b et plus

Cotations des difficultés : 

Neige, glace et mixte :

De I à VII : la cotation de sérieux exprime l'engagement, la longueur, l'éloignement, la difficulté d'approche et de descente, la continuité, l'équipement en place, la difficulté à se protéger et les risques objectifs.

  • I : Itinéraire court, peu éloigné, descente facile.
  • II : Itinéraire plus long ou un peu technique, descente demandant parfois de l'attention, peu de dangers objectifs.
  • III : Itinéraire long, parfois éloigné, descente délicate, risques objectifs éventuels.
  • IV : Itinéraire d'ampleur demandant une bonne expérience de l'alpinisme, approche longue ou descente compliquée, risques            objectifs, retraite délicate.
  • V : Itinéraire long dans une grande paroi, engagé. La cordée doit posséder un excellent niveau de compétence (choix de l'itinéraire, problème d'assurage, nombreuses longueurs difficiles et soutenues), retraite difficile, descente longue ou difficile, risques objectifs importants.
  • VI : Itinéraire sur une grande face pouvant être parcourue en une journée par les meilleurs.Pratiquement que des longueurs dures et soutenues.
  • Conditions rarement bonnes, cheminement compliqué, assurage problématique, retraite aléatoire.
  • Descente longue et difficile. Itinéraire très exposé aux dangers objectifs (séracs).
  • VII : Même caractéristiques que VI, mais encore plus difficile.Très rarement utilisé.


De F à D puis de 1 à 7 : le degré technique exprime la difficulté la plus importante, la longueur la plus dure.

  • F : Pas de difficulté technique.
  • PD : Peu Difficile, nécessite un bon usage des crampons, piolet, assurage du premier ou du second.
  • AD : Pente soutenue avec des parties redressées (45/50°).
  • D : Pente soutenue avec sections raides (50/60°), demande une technique sûre et une bonne connaissance de l'assurage.
  • 1 : Longs passages à 60°
  • 2 : Passage à 60/70° mais bonne possibilité d'assurage.
  • 3 : Passage à 70/80° généralement en bonne glace. Les parties raides alternent avec de bons emplacements de repos permettant de poser des points d'assurages.
  • 4 : Passage à 75/85° avec parfois une courte section verticale. Glace généralement bonne et possibilité de bons relais.
  • 5 : Une longueur soutenue avec grande section à 85/90°, nécessite une bonne aisance technique.
  • 6 : Au moins une longueur très soutenue, demande une très grande maîtrise technique. La qualité de la glace peut laisser à désirer, ancrages et protections aléatoires.
  • 7 : Franchement dur, maîtrise technique et mentale inébranlables est indispensable.Note : on peut ajouter +/- à ces valeurs afin de les augmenter/réduire. On peut également compléter par : X, risque d'écroulement, R : glace mince, M : section mixte.
Note : on peut ajouter +/- à ces valeurs afin de les augmenter/réduire.
On peut également compléter par :
X : risque d'écroulement
R : glace mince
M : section mixte

EN ROCHER :
Un des systèmes classiques de cotation de la difficulté d'une voie en alpinisme comprend 6 niveaux, de Facile à Extrêmement Difficile, voir 7 si on inclut la cotation ABOminable. On trouve parfois les mentions "sup" et "inf" à côté de la cotation, pour indiquer que la voie est dans la partie supérieure (respectivement inférieure) de la cotation. Ces cotations prennent en compte l'engagement de la voie.

Encadrement :

La pratique de l'alpinisme exige certaines connaissances.
La haute montagne est un milieu plein de dangers et seule l'expérience peut permettre d'évaluer au mieux ces dangers et de prendre les bonnes décisions.
D'autre part, il est nécessaire d'avoir des connaissances techniques afin d'évoluer en sécurité et d'être capable de faire face à des problèmes, comme sortir son compagnon d'une crevasse, par exemple ! 
Il est fortement recommandé de sortir avec des initiateurs du club ou de s'encadrer de professionnels.

Le matériel individuel :

  • Le baudrier :
Pour la randonnée glaciaire, il est préférable d'opter pour un "intégral". Celui- ci empêche, en cas de chute en crevasse, le retournement du corps avec le poids du sac. Pour ce qui est de l'escalade en général, il est usuel d'avoir un cuissard.
Dans les deux cas, il est très utile que le baudrier soit réglable en raison des différentes épaisseurs suivant la météo !

  • Les chaussures :
Des chaussures d'alpinisme avec semelles "vibram" : soit des cuirs, soit des coques plastiques.
Ce type de chaussure offre plus de protection pour les intempéries mais sont utilisées, en général, l'hiver.
L'été, adoptez des chaussures plus légères.

  • Les chaussons d'escalade :
Utiles pour les voies rocheuses. Ils ne dispensent en rien la paire de chaussures "alpinisme" pour les approches et les retours.

  • Les crampons :

Choisir entre des crampons polyvalents ou des crampons très techniques pour l'escalade glaciaire très raide (goulotte).
Il est important d'avoir des antibottes sous les crampons, plaques plastiques évitant la formation de sabots sous les crampons.

  • Le piolet :

Mis à part pour l'escalade glaciaire raide où deux piolets de type cascade sont nécessaires, il est conseillé d'avoir un piolet de minimum 60cm afin d'avoir de bons appuis dans toutes sortes de pentes.

  • Le petit matériel :

Une cordelette "prussik", des sangles, des mousquetons à vis, une poulie, un cordasson (7m), un bloqueur mécanique, 2 ou 3 broches. Ce matériel est très utile pour sortir quelqu'un lors d'une chute en crevasse.

  • Les vêtements et le matériel :

Un bonnet
Des gants : il est utile d'avoir une paire de sous-gants très fins. Dessus, des gants de type polaire et des sur-gants type gore-tex.
Des sous vêtements chauds (collant et haut) - de nombreux produits offrent des matières très agréables à porter.
Une carline (polaire fine)
Une polaire chaude (il en existe de type coupe-vent "wind-stopper")
Un pantalon et une veste de type gore-tex pour une protection maximale.
Des lunettes : De type glacier, de préférence, avec protections latérales.
Une gourde : La déshydratation entraîne la fatigue et parfois, en cas de mauvais temps, facilite les gelures.
Des vivres de courses : Barres de céréales, fruits secs ...


Le matériel collectif :

  • La corde :

Pour les grandes voies, il faut une corde de rappel entre 90 et 100 mètres, suivant les voies.
Elle permet alors des rappels entre 45 et 50 mètres.
Le diamètre est compris entre 8,2mm et 9mm.
A noter qu'il existe des cordes avec un traitement lui permettant de ne pas prendre l'eau et donc, de ne pas geler.
Pour les courses classiques ne nécessitant pas de rappels, compter minimum 15 mètres entre chacun (progression sur glaciers). Le diamètre sera le même.

  • Suivant la course : 

Des dégaines, des coinceurs "stoppers", des coinceurs mécaniques "friends", des pitons, des broches à glaces.

  • La trousse de premiers secours : Aspirine, de quoi gérer une blessure etc...

Contact : Martial LEBOEUF : 06.23.18.27.99